Écologiques et économiques, les chaudières à condensation séduisent de plus en plus d’utilisateurs. Elles offrent également de nombreux avantages, notamment en termes de performance énergétique.

Comment fonctionne une chaudière à condensation ? Quel budget prévoir pour l’acquisition d’une chaudière à condensation ? Qu’en est-il des aides financières existantes ? Quels facteurs prendre en compte pour le choix de votre chaudière ?

Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour choisir une chaudière à condensation.

Qu’est-ce qu’une chaudière condensation ?

La chaudière à condensation est un type de chaudière au gaz naturel pouvant également être utilisé à la fois pour le chauffage et pour la production d’eau chaude.

Elles présentent de nombreux avantages du point de vue économique, écologique et énergétique.

Comment fonctionne une chaudière à condensation ?

Une chaudière à condensation brûle du gaz naturel afin de produire de la chaleur. Contrairement aux chaudières à basse température, elle exploite les vapeurs d’eau et les fumées au lieu de les rejeter dans l’atmosphère.

Les fumées produites sont alors récupérées, puis refroidies, et enfin condensées afin de bénéficier de leur énergie thermique.

Thermostatique de radiateur

Les avantages d’une chaudière condensation

Opter pour une chaudière à condensation vous fera profiter d’un grand nombre d’avantages.

  • Économies réalisées grâce à un meilleur rendement
    Les chaudières à condensation s’avèrent plus efficaces par rapport aux chaudières classiques. Ce système de chauffage vous permet alors de réaliser jusqu’à 30% d’économies sur vos factures énergétiques.
  • Performances énergétiques
    La chaudière à condensation offre un taux de rendement des plus élevés puisqu’elle peut à la fois subvenir à vos besoins en eau chaude sanitaire en plus du chauffage. Avec un entretien optimal, votre chaudière peut résister jusqu’à plus de 15 ans.
  • Écologique
    En optant pour une chaudière à condensation, vous faites également un bon geste pour la planète. En effet, ce type de chaudière diminue votre utilisation d’énergie fossile. La chaudière à condensation limite de façon considérable l’émission de gaz à effet de serre de votre maison.

Les critères pour choisir sa chaudière à condensation

Avec la panoplie de modèles existants sur le marché, vous risquez d’avoir l’embarras du choix.

Afin toutefois de déterminer le modèle de chaudière à condensation à choisir selon vos besoins, tenez compte de quelques facteurs dont :

  • Votre volume d’habitation en m;
  • Votre consommation énergétique (sous forme d’un coefficient) selon la qualité de l’isolation de votre logement ;
  • Les températures extérieures et les températures moyennes voulues au sein de votre maison ;
  • L’aspect esthétique du système de chauffage ;
  • Votre budget, etc.

Vous pouvez également miser sur différentes marque de chaudière à condensation de valeur sûre pour profiter ainsi d’un système de chauffage de qualité. A ce titre, les chaudières à condensation Atlantic, un fabricant français, se présentent comme une très bonne option.

Quel est le prix d’une bonne chaudière à condensation ?

La chaudière à condensation offre un meilleur rendement par rapport aux chaudières standards. De ce fait, le coût d’acquisition d’une chaudière à condensation peut s’avérer plus élevé.

Toutefois, il faut noter que ce système de chauffage reste un investissement rentable sur le long terme puisqu’il permet de réaliser d’importantes économies énergétiques. En moyenne, le prix d’une chaudière à condensation varie de 3 000 euros à 7 000 euros en fonction du modèle.

Les aides à l’achat d’une chaudière à condensation

Afin d’alléger le coût d’acquisition et de réaliser des économies considérables lors de votre achat, vous pouvez souscrire à certaines aides financières.

En effet, l’Etat octroie différentes subventions telles que :

  • Le crédit d’impôt ou CITE : Si vous misez sur une chaudière à condensation à haute performance énergétique, vous pouvez prétendre à cette aide financière. Le CITE vous permet de réaliser des économies jusqu’à 30%.
  • Les aides de l’ANAH : L’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat ou l’ANAH offre également une aide financière lors de l’achat d’une chaudière à condensation. Les modalités diffèrent en fonction de vos revenus.
    Les ménages avec des revenus appartenant à la catégorie “ressources très modestes” peuvent profiter d’une aide à hauteur de 50% du montant dépensé pour l’achat de la chaudière à condensation.
  • L’éco-PTZ ou éco-prêt à taux zéro : Comme son nom l’indique, cette aide vous permet de bénéficier d’un prêt sans intérêt afin d’amortir votre investissement. Elle est accessible à toute personne souhaitant acquérir une chaudière à condensation.
  • La TVA à taux réduit : Cette subvention concernant tout équipement de rénovation énergétique s’applique également à l’achat d’une chaudière à condensation. Ainsi, vous profitez d’un taux de TVA de 5,5% grâce à la TVA à taux réduit.

Pour en bénéficier, il n’est pas nécessaire de réaliser des démarches complexes.

Chaudière gaz