« RT2012 » ce code que l’on entend partout mais à quoi correspond-t-il réellement et que se cache-t-il derrière cette suite de lettre et de nombre ?

C’est le Grenelle Environnement qui a défini un programme de réduction des consommations énergétiques des bâtiments. Une nouvelle réglementation thermique dite RT2012 a été mise en place. RT c’est l’abréviation de Réglementation Thermique et 2012, c’est l’année où elle a été mise en place et devenue obligatoire. Elle s’applique aux constructions neuves, aux extensions et aux surélévations de bâtiments existants. Dans le futur, l’objectif sera de construire des bâtiments produisant plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

Cette réglementation concerne tout permis de construire déposé depuis le 1er janvier 2013.

RT2012 - réglementation thermique 2012

Quel est le but de la réglementation thermique 2012 ?

Classification RT2012

Donner une limite aux consommations énergétiques des nouveaux biens immobiliers.

La RT2012 impose l’utilisation de matériaux performants sur le plan énergétique mais instaure également l’utilisation d’équipements à énergies renouvelables.

Un challenge que le Groupe BDL a bien intégré dans la conception des constructions neuves et respectant la conformité imposée par cette réglementation thermique 2012.

Les normes que l’on retrouve dans la réglementation thermique 2012

Pour toute construction neuve, l’objectif énergétique sera de ne pas dépasser 50 kWhep/m/an soit 50 Kilowatts par heure d’énergie primaire par mètre carré et par an.

Trois exigences de résultats pour respecter la RT2012

La réglementation thermique 2012 est avant tout une réglementation d’objectifs et comporte 3 exigences de résultats : besoin bioclimatique, consommation d’énergie primaire et confort en été.

Quelques exigences de moyens, limitées au strict nécessaire, comme l’affichage des consommations par exemple.

Construction matériaux de qualité

Exigence d’efficacité énergétique minimale du bâti : le besoin bioclimatique ou « Bbiomax »

  • Exigence de limitation simultanée du besoin en énergie pour les composantes liées au bâti (chauffage, refroidissement et éclairage) ;
  • Un indicateur qui rend compte de la qualité de la conception et de l’isolation du bâtiment, indépendamment du système de chauffage ;
  • Un indicateur qui valorise la conception bioclimatique (accès à l’éclairage naturel, surfaces vitrées orientées au Sud…) et l’isolation performante ;
  • Une innovation conceptuelle majeure, sans équivalent en Europe.

Exigence de consommation maximale : « Cmax »

  • Exigence de consommations maximales d’énergie primaire (objectif de valeur moyenne de 50 kWh/m²/an) ;
  • 5 usages pris en compte : chauffage, production d’eau chaude sanitaire, refroidissement, éclairage, auxiliaires (ventilateurs, pompes).

Exigence de confort en été : la température intérieure de consigne « tic »

  • Exigence sur la température intérieure atteinte au cours d’une séquence de 5 jours chauds.

En complément : Exigences de moyens

  • Pour garantir la qualité de mise en oeuvre : Traitement des ponts thermiques et traitement de l’étanchéité à l’air, avec test de la « porte soufflante » obligatoire dans le collectif ;
  • Pour garantir le confort d’habitation : Surface minimale de baies vitrées ;
  • Pour accélérer le développement des énergies renouvelables : Généralisation en maison individuelle ;
  • Pour un bon usage du bâtiment : Mesure ou estimation des consommations d’énergie par usage et informations de l’occupant ;
  • Pour une qualité énergétique globale : Production locale d’énergie non prise en compte au-delà de l’autoconsommation (12 kWhEP/m²/an, comme aujourd’hui dans le label « BBC-Effinergie »).
RT2012 - Energies renouvelables

Comment savoir si ma maison est conforme à la RT2012

Vous devez être en possession d’attestations le mentionnant (décret du 18/05/2011). Deux attestations sont nécessaires pour être en conformité :

L’une doit vous être remise par le maître d’ouvrage au dépôt du permis de construire. Elle concerne l’analyse de la faisabilité d’approvisionnement en énergies et la prise en considération de la réglementation thermique.

L’autre attestation doit vous être remise également par le maître d’œuvre à l’achèvement des travaux. Elle acte la prise en compte de la réglementation thermique. Ce document est réalisé par un contrôleur technique, un diagnostiqueur, une structure certificatrice ou un architecte.

Ces attestations permettront aussi de délivrer le document d’achèvement de travaux et sont obligatoires pour obtenir la livraison de la construction finale.

Liens utiles sur la RT2012


Des réalisations aux normes de la RT2012
Les travaux réalisés dans le cadre de construction de maisons et de programmes immobiliers ou de rénovation ou d'extension de maison sont conformes à la RT2012

Construction et rénovation

Premier constructeur régional de maisons individuelles dans le nord de la France, nous disposons d’un savoir-faire reconnu

Promotion immobilière

Partenaire des collectivités, nous menons à terme des projets immobiliers de grandes envergures, de la conception à la réalisation