Les dépenses liées à la construction d’une maison doivent être maîtrisées pour que les travaux suivent les délais. Pour cela, il faut bien connaître les étapes du chantier. Etre informé sur chaque dépense permettra de se préparer aux imprévus. Il faut aussi tenir compte du contexte économique et juridique. Comme les prix des matériaux, les prix des terrains, les diverses démarches administratives et ses frais connexes…

Les terrains à prix variable

Pour estimer le prix de construction de maison neuve, le premier élément à prendre en compte est le prix du terrain à bâtir. Il va déterminer toutes les autres dépenses. Aussi, il peut être différent d’un pays à l’autre, d’une ville à l’autre et même d’un quartier à l’autre. En Belgique, les écarts entre les prix sont très variables. A titre d’exemple, à Bruxelles, le mètre carré d’un terrain peut dépasser les 600 euros. Tandis qu’en Wallonie, il peut être à 50 euros seulement. Acheter un terrain implique également d’autres coûts liés à des obligations administratives. Il y a le coût des droits d’enregistrement, les honoraires du notaire et les coûts de l’acte. La totalité de ces dépenses connexes variera suivant la superficie du terrain acheté.

Prix de construction de maison neuve

Les dépenses invisibles

Un terrain même acquis peut encore engager d’autres dépenses. Au cas où le terrain nécessite des travaux de remblayage ou d’autres travaux afin de s’assurer qu’il soit viable. La position du terrain doit aussi être prise en compte. De la distance entre l’emplacement, les sources d’énergie et les réseaux de services dépendront les dépenses pour les raccordements. Pour tout cela, il faut se préparer à payer jusqu’à 4 000 euros au grand maximum.

S’informer sur le marché

Pour la construction d’une maison moderne aux normes de qualité en Belgique, il faut prévoir au minimum 100 000 euros de dépense brute. Sans oublier, la TVA de 21% et les frais d’architecte qui est négociable. Le coût total atteindra les 125 000 euros. Pour la construction proprement dite, il faut analyser le marché des matériaux de construction. Il est possible que dans une zone où il y a beaucoup de construction, donc avec une forte demande, il y ait peu d’offre. Ainsi, les prix peuvent flamber. Les valeurs sur le marché fluctuent aussi pour des raisons spéculatives, choisir le bon moment pour acheter les matériaux fera bénéficier d’un prix préférentiel.

L’exigence environnementale

Toute construction d’habitation en Belgique doit passer par l’étude de la performance énergétique des bâtiments (PEB). Cet audit analysera trois aspects pour que la maison soit habitable et présente les normes environnementales exigées. Ainsi, le responsable PEB doit vérifier l’isolation, la ventilation et la performance énergétique. Pour que les bâtisseurs respectent les normes, le responsable PEB doit être présent des la conception du bâtiment. Il sera aussi présent lors du déroulement du chantier. C’est à lui de valider le respect des exigences quand les travaux sont complètement finis. Au bas mot, ses services coûteront 400 euros, ils peuvent atteindre plus de 1 000 euros pour les travaux d’envergure.